Excom 61

Oğuz DEMİRALP 05.10.2010
DECLARATION DE L'AMBASSADEUR OĞUZ DEMİRALP
REPRÉSENTANT PERMANENT DE LA RÉPUBLIQUE DE TURQUIE AUPRES DE L’OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE

61ème session du Comité Exécutif
-----
Genève, 5 octobre 2010 – Palais des Nations

Merci Monsieur le Président,

Permettez-moi, dans un premier temps, d’exprimer notre gratitude pour votre direction éclairée. Je tiens aussi à féliciter le Haut Commissaire António Guterres pour sa réélection pour un second mandat de cinq ans. Je voudrais également lui rendre hommage pour son engagement et saluer le travail remarquable du personnel national et international du HCR qui assure avec dévouement et efficacité les opérations de l’Organisation sur le terrain dans des conditions souvent difficiles et dangereuses.


Monsieur le Président,

Il y a prés de 70 millions de personnes dans le monde, déplacées de force souvent en raison de conflits et de violences, mais également en raison de crises alimentaires, du changement climatique et de dégradations environnementales qui font face quotidiennement à une insécurité grandissante. Aucune organisation internationale ou un pays particulier peut faire face à un problème humanitaire de cette ampleur.

Dans ce contexte très difficile, nous saluons et encourageons la mise en œuvre de partenariats entre le HCR, les autres agences des Nations Unies, le Mouvement de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et les ONG. Une coordination et une complémentarité renforcées permettront de répondre à une double exigence de cohérence et d’efficacité de l’aide d’une part, de meilleure sécurité du personnel humanitaire d’autre part.

Monsieur le Président,

Nous saluons également les initiatives les plus récentes dans le domaine des ressources humaines. Je veux profiter de cette occasion pour souligner l'importance que nous accordons aux activités de formation du HCR pour les experts nationaux. Nous croyons que ces efforts doivent être intensifiés.

Nous souhaitons souligner la nécessité de la participation accrue aux efforts des pays de transit dans la lutte contre le trafic humain. En effet, en tant que pays de transit, la Turquie estime qu'aucun pays ne peut réussir seul la lutte contre ce grave problème. Il est clair qu'il faudra partager le fardeau au sein de la communauté internationale pour répondre à ce besoin de protection. C'est pourquoi nous attachons une grande importance au partage des charges et appelons à la coopération internationale complète.

Notre objectif collectif, cependant, doit consister à assurer la protection de toutes les personnes déplacées, jusqu'à ce que les conditions leur permettent de rentrer chez eux. Pour y arriver, nous devons multiplier les efforts afin de trouver une solution aux causes profondes de leur fuite, et accorder un meilleur soutien aux personnes qui ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence.

Monsieur le Président,

Nous croyons que la coopération inter institutions est importante mais elle doit être coordonnée de manière à garantir que chaque agence fonctionne au moyen de son mandat. Eviter les doublons et utiliser nos ressources limitées à la mesure du possible est essentiel.

En conclusion, je tiens à exprimer le soutien constant de la Turquie au HCR et notre détermination à contribuer aux efforts internationaux visant à améliorer la situation humanitaire dans le monde entier.

Je vous remercie, Monsieur le Président.

Atatürk

Sadık Arslan Ambassador

1/1/2021 1/1/2021 New Year's Day
4/2/2021 4/2/2021 Vendredi Saint
4/5/2021 4/5/2021 Lundi de Pâques
5/13/2021 5/13/2021 Eid Al-Fitr
5/24/2021 5/24/2021 Whit Monday
7/20/2021 7/20/2021 Eid al-Adha
8/2/2021 8/2/2021 Swiss National Day
9/9/2021 9/9/2021 Jeûne genevois
12/24/2021 12/24/2021 Christmas Day